Archive | Test RSS feed for this section

Test : Dead Space

18 Fév

Comme promis, voici le test de Dead Space sur Xbox 360

Un Survival-horror / Action sorti déjà depuis 2008.



 

Dead Space : c’ est des graphismes hallucinants (a l’époque mais encore aujourd’hui) : Monstres(nombreux), jeux de lumières, environnement variés (vaisseau immense,passages en gravité zéro ainsi que dans l’ espace) sont presque parfaitement réalisés

 

 

Coté jouabilité : On frôle la perfection : tout est simple et fluide.

Au menu customisation et amélioration de nos armes et de notre combinaison/armure ainsi que le fait de pouvoir acheter des items(armes, munitions, kits de soin).

Isaac bénéficie d’un fil d’Ariane qui le guide à travers le vaisseau(afin de remplir les missions plus aisément) mais également dune jauge de vie  et de stase visible par la vue arrière de sa combinaison (la stase permet de ralentir les monstres ou des portes et la télékinésie a activer des systèmes…)



 

 

La durée de vie : 12 chapitres au menus et 4 modes de difficultés(Facile , raisonable , difficile et impossible).

J’ ai bouclé les 6 premiers chapitres en 1h50 et les 6 autres en 8 heures donc compter 10  a 12 heures environ.

 

La Bande son : Spectaculaire et Très Immersive.

Les bruitages et les musiques sont nombreux et s’ adaptent au lieu et a la situation.Le doublage français tes aussi trés bon.cependant point négatif : Isaac ne parle pas



 

Scénario : Dead Space se déroule au XXVIème siècle, au cours duquel les ressources naturelles présentes sur Terre commencent à manquer.

Pour y remédier, les humains construisent de nouveaux vaisseaux spatiaux appelés les brises-surface, qui sont chargés d’arpenter l’espace à la recherche de ressources. Mais l’un de ces vaisseaux, l’USG Ishimura, le plus connu d’entre eux car c’est le premier modèle, ne donne plus signe de vie.

Le joueur incarne alors Isaac Clarke : un ingénieur, chargé de pénétrer à l’intérieur du bâtiment pour y réparer le système de communication défaillant. Clarke et son équipe ne tardent pas à découvrir que ce vaisseau est vide et infecté par un mystérieux virus, qui a la capacité de réanimer le corps des morts en les transformant en monstres grotesques, les Nécromorphes…

 

Dead space est le jeux le plus horrifique de l’ ére des jeux vidéos(après dead space 2).Une oeuvre d’ art signé Electronic arts

 

 

NOTE  : 18/20

 

Publicités

Arrivage et Test : NBA 2K11

9 Nov

Suite a l’ arrivage de NBA 2K11 sur Playstation 3

Voici un test de NBA 2K11 : édité par Take Two Interactive et Développé par Visual Concept.

Un jeux de Sport : Basket-Ball

Cette année, pour tenter de redonner de l’ impact à son titre, l’éditeur américain a fait appel à une star, mais pas n’importe laquelle : Michael Jordan

NBA 2K11 : C’ est des graphismes impressionnants (Les animations, commentaires, replays, effets de lumière sont parfaitement réalisés et bourrés de petits détails)

Une très bonne jouabilité : Moins rigide que ses aînés, notamment grâce à un système de dribbles vraiment intuitif.

On a la possibilité d’ incarner Michael Jordan à travers une expérience plus réaliste et crédible que jamais

La Durée de vie : son point fort, L’ajout d’un menu « spécial Jordan » compte une vingtaine de nouvelles équipes, 10 défis, un mode additionnel et un paquet d’Air Jordan à débloquer. Le contenu de base étant déjà assez impressionnant, en solo comme en multi.

La Bande son : Les commentaires en anglais collent parfaitement à l’action, les hourras de la foule créent une ambiance de grande classe

Ma Note :  17/20

Déballage et Test : Star wars : Le pouvoir de la force 2 Édition Collector

4 Nov

Suite a l’ arrivage de Star wars : Le pouvoir de la force 2 Édition Collector

Voici un déballage et test de : Star wars : le pouvoir de la force 2 édité  par Activision et Développé par LucasArts Entertainment

Un jeux d’ action sortie le 29 octobre 2010.

Star wars : Le pouvoir de la force 2 : c’ est des graphismes revus a la hausse mais des ennemis et environnements peut variés

Coté jouabilité :  Disparition des combos au sabre, pas d’exploitation réelle des deux sabres, pauvreté dans la gestion des compétences , IA complétement à la ramasse

La Durée de vie : son point faible, en effet il faut compter 5 a 6 heures pour boucler l’ aventure (en mode normale)

Un scénario vide sans aucun intérêt : Starkiller dans son combat qu’il va mener contre l’Empire et Dark Vador. .

La Bande son : Très bonne avec un Doublage correct. Seul point négatif : au moindre coup Starkiller hurle

Deux ans après, l’apprenti de Dark Vador, plus fort que jamais, est de retour dans Star Wars : Le Pouvoir de la Force 2 : Malgrés Quelques zones sympathiques et Un Starkiller plutôt bien armé : On en attendait beaucoup plus

Comme dirait Yoda : « à côté de ce Pouvoir de la Force 2, tu passeras ! ».

Ma Note : 14/20